La radio qui fracasse!

Radio Caillasse est née d’une volonté de villageois.es des Hautes-Corbières de se saisir des outils d’enregistrement et de montage pour proposer toutes sortes de créations, du documentaire à la carte postale sonore, afin d’échanger entre vallées et mettre en lumière les gens et les paysages d’ici.

Découvrir les créations sonores de Radio Caillasse en dessous ou sur l’application podcast Google ou Apple de votre smartphone (chercher « Radio Caillasse » ou « Eurocultures ») ou abonnez-vous avec cette URL: https://eurocultures.fr/feed/podcast/radio-caillasse dans l’application.

RAdio FM, quoicomment une radio ?? (Franck)

Au marché paysan de Villesèque-des-Corbières je déambule avec un micro dans la main et une nuit blanche dans les pattes à essayer de trouver des idées de programme pour Radio Caillasse en questionnant n'important comment pas n'importe qui .

"Monologue" (Aline & Fabienne)

L'animal dans la nature, géographie de l'espace: le son piaille et rebondit, pulsant les mots musclant le silence l'écho n'en finit pas tout respire dans un même tempo. 

"Monologue" du Recueil "Racine Carougne" d'A. Monin mis en voix par le groupe des 4 : Aline, Anne, Denis et Fabienne. 

Bouleau (Anne)

Une première expérience qui s'achève dans le "vite", la recherche d'un conte court (voire très court mais…): "Pourquoi le bouleau a-t-il l'écorce toute griffée ?" adapté d'une légende amérindienne (tribu des Ojiboués).

Gauna-Baladacaca (Franck)

Une  balade, un groupe d’enfants, les collines autour de la Gauna, une dérive verbale joyeuse au pays du caca-prout.

Katleen Rain, "Antienne d’amour" (la Gauna)

Pendant le confinement nous hébergeons deux musiciens, Léa et Hanass: la période est confuse mais pour résister nous tissons des sons dans les voix, des voix dans les mots... déclamer est une façon de prier pour que le monde bifurque : ici un poème de Katleen Rain, le premier jour, Antienne d'amour. lu par F & F

Fragnol (Hélène)

Pépé, presque100 ans, raconte les dernières heures en Espagne avant de passer la frontière en février 1939 après 3 ans de guerre. Il ne parle pas français, il ne parle pas espagnol mais en étant attentifs, nous comprenons très bien dans son "fragnol", son histoire. 

Raccourcissement de la monarchie (Annaïg)

Une petite immersion dans le monde de Suno et d'André, un 21 janvier 2022. C'est le jour du raccourcissement de la monarchie, 229 ans après la décapitation de Louis XVI. On festoie autour d'une tête de cochon, ou de veau, c'est selon, c'est symbolique, et c'est le moment de refaire le Monde. Une invitation à l'anarchie.

La jeunesse, les bals (Estelle)

Mimi nous livre quelques souvenirs d’une jeunesse qui dansait tout le temps. Un temps où les vinyles prennent la place de l’accordéoniste et la java celle la polka.

J'ai pas eu le temps (Marie)

Enfermée dans ma voiture avec des rafales de vent à plus de 80 km heure comme notre pays sait en produire, j'ai enregistré cette petite histoire sonore. Mais, faute de moyens c'est vous qui allez faire le montage, l'équalisation, la bande de son...

J'ai tellement envie de vous dire que ces collines  dans lesquelles nous vivons sont les plis et les replis du ventre de notre arrière arrière arrière...grand-mère la vieille géante et le vent le souffle vif qui nous porte et nous bouscule de notre arrière arrière arrière... grand-père.

Il était une fois un temps où la montagne et le vent vivaient comme mari et femme.

La bassine j'y vais. La bassine j'y suis. (Martin)

Huis-clos chez les écoterroristes, trajectoire d'un auto-stoppeur à la destination bien encadrée.

Un samedi dans les Deux-Sèvres: Immersion dans le cortège du 25 Mars 2023 en direction de la méga-bassine de Ste Soline. Un reportage tristement explosif.

C'est pour ça (Anne)

Avec un micro binaural, comme si on avait deux oreilles, dans Borde Grande une visite guidée à la rencontre de chevreaux, et voilà pourquoi elle est bête.

Martin et les méduses (Estelle)

Dans une crique au bord de la Méditerranée, Martin enfile pour la première fois sa combinaison de plongée, et ce n’est pas une mince affaire. Saucissonné dans du néoprène, le voilà fin prêt pour explorer le monde sous l’horizon…

En attendant de refaire le monde - Episode 1 (Aline)

Série documentaire en plusieurs épisodes.

Gérée depuis 40 ans par les différents membres d'une même famille, La Taverne au cœur de Villerouge a l'ambition modeste et belle d'accueillir tout un chacun, entre repas du midi, coups du samedi soir et soirées estivales festives sur la plus belle terrasse du coin.

En décembre 2022, la révolution...Bernadette et Pascal à l'aube de la soixantaine arrêtent leur activité et la vende à trois jeunes gens venus de Toulouse dont aucun.e n'a plus de trente ans. En plus du café, il paraîtrait que l'activité restaurant doit se développer. Durant le temps qui les sépare de la réouverture 3 mois plus tard, les villageois patientent et se construisent des images sur l'ambiance et le bien manger.

Richard (dit Jujube), Roland (dit Yaya) et Joëlle témoignent avant le jour J.

Partager:

10 rue de la Malpetto, 11360 Albas
04 68 45 65 84

Pour payer:

Pour payer: